Ce réseau de mares (village de Grizols et village de St Michel) au sein de la commune de Saint-Georges abrite plusieurs espèces d’amphibiens dont le Triton crêté.

Si la mare de Saint-Michel a certainement été créée pour l’abreuvement des troupeaux, celles des Grisols proviennent de l’exploitation de l’argile par les habitants notamment pour la fabrication de tuiles.

Cet usage de l’argile persiste encore aujourd’hui comme en témoigne la présence d’une briqueterie. Les panneaux installés sur site sont fixés sur des support en briques de Saint-Georges.

Une convention de gestion entre la commune et le Conservatoire des Espaces et Paysages d’Auvergne a été établie pour la préservation de ces deux ensembles de mares sur les 2 villages de St Michel et Grizols. Dans ce cadre, des travaux de réhabilitation ont été menés : construction d’un muret de protection de la mare de St-Michel, nettoyage et recreusement d’une mare sur Grisols. Des animations nature sont organisées régulièrement.Mare_recreusee_Grisols-SE_Large_